Étude de cas : Lin


Gain en précision locale dans vos traitements

Economisez des passages de pulvé, déplacez vous seulement si le conditions sont optimales et le vent faible et n'intervenez que si nécessaire : les données locales qui remontent en temps réel de votre station sont précieuses au moment de décider de vos interventions face au risque de maladies.

  • Liez vos déclenchements à une information ultra-locale
  • Faites les bons choix agronomiques au bon moment
  • Équipez-vous de votre propre station mobile à prix très accessible

Les stades

La connaissance des stades du lin (floraison, maturité...) permet de mieux piloter ses interventions sur la parcelle.

Grâce aux sommes de degré-jour en base réglable inclus dans l'appli Sencrop, et aux cumuls de précipitation, le liniculteur, le technicien et le teilleur peuvent connaitre à tout moment, le stade d'avancement de leurs lins.

Sencrop vous aide à mieux planifier les travaux pour programmer vos arrachages, pour retourner ou enrouler le lin en fonction du climat local.


Les maladies

La pluie, l'humidité, la température autant de paramètres pouvant être favorables pour la prolifération de l'oïdium et de la septoriose dans le lin.

Avec le système d'alertes Sencrop, soyez prévenu par SMS, E-mail ou Réveil des conditions pouvant favoriser l’apparition des maladies.


Le rouissage

Source de nombreux aller-retours, le rouissage est conditionné par les paramêtres météorologiques sur la parcelle et déterminé par analyse visuelle par le teilleur afin de savoir si le lin doit être retourné ou ramassé.

Avec la station Sencrop, soyez informé en temps réél des intempéries précisément dans votre champs, pour votre lin.

Demandez un devis

SANS ENGAGEMENT

Votre Nom

Votre Prénom

Votre Adresse E-mail

Votre numéro de téléphone

Pays



Rejoignez nos Sencropper

Paul-Henri, exploitant à Outarville - Loiret

"Là où c’est intelligent, avec l’hygrométrie et la température, quand je suis à 25 kilomètres, ou en train de commercer avec mes clients sur Rungis, ou en déplacement, je vais pouvoir envoyer l’information à mon collaborateur en lui disant : « Tiens, il n’a pas plu : tu peux aller faire une intervention phytosanitaire dans telle parcelle. » Ça m’évite d’être sur place, ou de faire un aller-retour."